Journée magnifique, nous nous élançons avec confiance.. bon confiance mitigée plutôt… vers le sommet du Mont San Angelo qui  est tout près (27 km à vol d`oiseau, 54 au compteur…).  Dès le départ, notre GPS nous joue un tour, on enfile sur un lacet de route, à moitié défoncée… nous rebroussons donc chemin sinon nous y serions encore…. On demande au charmant couple italien marchant gentiment sur le bord de la plage…. le meilleur chemin… le bord de mer ou la montagne pour se rendre au Mont San Angelo??? Réponse… de toute manière vous ne vous en sortirez pas… ça tourne et tourne que ce soit sur le bord de la mer ou en pleine montagne…

Louis décide pour le charmant  bord de mer moi j`y vois plutôt dans leurs explications … falaises abruptes sur le bord de mer…. à voir sur les vidéos….

Les paysages sont sublimes.. oliviers, clôtures sans fin de pierres blanches, grottes et falaises en bordure de mer qui nous rappellent les Cinque Terre mais en plus impressionnant encore.

Un dilemme s`offre à nous à la sortie d`un tunnel… nous pouvons prendre la route à droite et monter au château ou se fier à notre GPS…bof   allons-y à droite… youplala c`est reparti avec les virages en épingle à cheveux et ce, pour une vingtaine de kms…

Nous arriverons quand même sains et saufs de corps… au sommet et heureusement… ici il y a un parking presque vide où nous dormirons.  63 kms …  Partis à 10 heures, nous arrivons à 12h30… Tout cela pour un grand schlem…parce que cette basilique Saint Michel Archange s`avérait être la troisième placée en ligne directe depuis le Mont Saint-Michel en France, la deuxième étant la Sagra San Michele que nous avions visitée près de Turin. Il y  plus d`un millénaire, des pèlerins faisaient la route jusqu`ici pour ensuite s`embarquer vers Jérusalem. …que d`histoire juste ciel!!

Repas au resto… agneau et tranche de fromage rôti… excellent.  On nous offre un digestif  Limonulivo à saveur de citron, spécialité de la région de Gargano.

La Basilique San Angelo étant maintenant ouverte… nous allons la visiter.. Elle complète le grand schlem… La particularité de ce sanctuaire tient dans le fait qu’à l’intérieur, se trouve la Grotte de San Michele Arcangelo, où selon la légende, apparu l’Arcangelo. Plutôt impressionant à visiter et surtout inédit. Aujourd’hui classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Monte Sant’Angelo c’est aussi le centre religieux le plus ancien et le plus important du Gargano, d’où partait La Via dei Longobardi (la Voie Sacrée des Lombards) qui allait d’Espagne jusqu’à Jérusalem et unifiait de nombreux sanctuaires comme le Mont Saint-Michel en France.

Retour à la maison après avoir arpenté les rues de cette cité aérienne.